Réflexions : pensée et regard dans le cinéma documentaire

Réflexions est l’occasion de réunir un ensemble exceptionnel dans le champ du cinéma documentaire. Notre ambition est de faire découvrir ou redécouvrir pendant ce mois d’octobre une vaste gamme de films en présence, aussi souvent que possible, des cinéastes et de leurs invités.

Le mot-titre réflexions renvoie aussi bien à la pensée qu’au regard. « Réfléchissez 12 secondes » écrit Godard sur l’image d’un ciné-tract en mai 68. Ne rejoint-il pas là, en quelque sorte, Descartes selon lequel une réflexion est « le retour de la pensée sur elle-même en vue d’exa- miner et d’approfondir une donnée de la conscience spontanée » ? Une scène de rue, par exemple, vue et enregistrée « en direct ».

La diversité des démarches est le propre de cette manifestation, qui réu- nit pendant quatre semaines des films aussi différents et aussi exigeants qu’Annonces de Nurith Aviv, Fragments sur la grâce de Vincent Dieutre, Diane Wellington d’Arnaud des Pallières ou Edgar Morin, chronique d’un regard de Céline Gailleurd et Olivier Bohler. Certaines « figures » ou portraits filmés interrogent fortement notre regard, nos pensées. On re- marquera ainsi l’écart réjouissant entre l’absence de l’héroïne dans L’Af- faire Valérie de François Caillat et la présence généreuse de Florence De- lay dans le film qui porte son nom. L’idée même de portrait est incarnée tout autrement dans le documentaire qu’Olivier Azam et Daniel Mer- met consacrent à Howard Zinn et dans Toutes les couleurs, où le cinéaste filme l’aventure picturale de Gérard Fromanger.

Nous rendons hommage à ceux qui ont montré la route, auteurs toujours en quête d’une forme qui reflète le sens. Seront ainsi projetées quelques œuvres d’Alain Resnais, Chris Marker, Jean-Luc Godard, Edgar Morin et Jean Rouch, films où le documentaire flirte avec l’essai et la fiction.

Les films proposés dans ce cycle appartiennent tous à un cinéma qui réfléchit, qui va à l’encontre du formatage et de la pensée unique, homo- gène.

Et pour inviter le public à réfléchir avec nous sur ces films, les projec- tions sont suivies de débats avec les cinéastes et leurs invités. Parmi eux Edgar Morin, Florence Delay, Jean-Claude Carrière, Gérard Fromanger, Laurent Roth, Raymond Bellour et l’équipe de la revue « Trafic ».

Abraham Ségal

 

 

Un cycle de films documentaires

présenté par L’Entrepôt et Films en Quête

du 30 septembre au 27 octobre 2015

 

LES FILMS

Annonces de Nurith Aviv
Howard Zinn, une histoire populaire amé- ricaine d’Olivier Azam et Daniel Mermet L’Affaire Valérie de François Caillat
Diane Wellington d’Arnaud des Pallières Fragments sur la grâce de Vincent Dieutre Edgard Morin, Chronique d’un regard
de Céline Gailleurd et Oliver Bohler
JLG par JLG de Jean-Luc Godard
Toute la mémoire du monde
d’Alain Resnais
Lettres de Sibérie de Chris Marker
Les Statues meurent aussi d’Alain Resnais et Chris Marker
Chronique d’un été de Jean Rouch et Edgar Morin
Toutes les couleurs d’Abraham Ségal Florence Delay, comme un portrait d’Abraham Ségal

Séances du lundi au vendredi à 19h40 au tarif unique de 6,50 €.
Dimanche 11 octobre, séance Ciné Philo à 14h30 au tarif de 8,30 €.

La programmation et les informations pratiques sur lentrepot.fr

7, rue Francis de Pressensé 75014 Paris
Tél. : 01 45 40 07 50

Presse : Jean-Charles Canu
06 60 61 62 30 – jccanu@gmail.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s