Qui sommes-nous?

Jean-Louis Comolli

Réalisateur, scénariste et écrivain français, Jean-Louis Comolli est né le 30 juillet 1941 à Philippeville (Algérie). Après avoir travaillé pour Les Cahiers du Cinéma de 1962 à 1978, dont il sera le rédacteur en chef de 1966 à 1971, il devient réalisateur de fictions et de documentaires. Lors des manifestations de mai 1968, le cinéaste participe aux « états généraux du cinéma » dans l’objectif de refondre les organes de commandes du monde du cinéma et filme les élections présidentielles de 1969. Aujourd’hui réalisateur de « documentaires » (bien qu’il conteste quelque peu cette appellation), il est également rédacteur de la revue Images Documentaires et auteur de nombreux ouvrages théoriques et critiques tels que Corps et cadre (2012, Verdier).

Les Etudiants

Elèves en Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles au lycée Chateaubriand de Rennes, les rédacteurs de ce blog étudient le Cinéma depuis deux ans avec leur professeure Mme Yola Le Caïnec. Ils ont ainsi pu découvrir et analyser films classiques et contemporains, se constituer peu à peu une solide culture cinématographique, et méditer les grands courants de pensée du cinéma. Ces deux années ont également été l’occasion de s’immiscer dans la dimension pratique du cinéma à travers le tournage d’un film intitulé  « Ifs », co-réalisé par Camille Loteau et Nicolas Malgonne et soutenu par la région Bretagne dans le cadre de l’appel à projet « Filmer le village breton ». La plupart d’entre eux se destinent à une carrière dans l’univers cinématographique, que ce soit la création, la critique, l’enseignement ou les médiations culturelles. Ce blog a donc aussi pour fonction de maintenir un lien entre ces élèves qui ont partagé pendant deux ans la même passion dans cette découverte collective du cinéma, et de les appuyer dans leurs réflexions et entreprises.

4 réponses à “Qui sommes-nous?

  1. Bien. Belle présentation des acteurs, actrices, joueurs, joueuses. Un blog est un espace de jeu où l’on prend le jeu au sérieux, ce qui veut dire qu’on joue vraiment, qu’on s’expose, qu’on prend parti publiquement. La critique de cinéma est affrontée au péril d’éclectisme. Aimer certains films c’est ne pas aimer certains autres. En tout cas, j’aime beaucoup l’idée que ce blog est aussi un lien entre vous (et moi).

  2. Pingback: « Les yeux ne veulent pas en tout temps se fermer » « Le blog documentaire·

    • Bonjour,
      Vous pouvez reprendre le texte, et nous sommes très honorés de votre demande. Pourrez-vous mentionner l’auteure et la référence du blog ?
      Dans l’attente,
      Cordialement,
      Yola Le Caïnec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s